Théorie et pratique : GRAVITE + MOUVEMENT

La gravité est mentionnée partout – publicité, articles, nouvelles, etc. On en parle en relation avec ce qui semble être une sélection aléatoire de choses comme les tapis roulants et certains autres équipements d’exercice, les chaussures, même les soutiens-gorge, et quelques autres produits curieux. Tout cela est très bien, mais les informations mentionnées et le mot populaire “gravité” montrent que la gravité est toujours l’éléphant dans la pièce et qu’elle est traitée comme quelque chose qui “s’applique à ceci mais pas à cela”, “elle est ici, mais pas là-bas”. Le fait est que la gravité est dans la matrice même de notre monde, la gravité est un dictateur silencieux qui le gouverne.

La gravité est apparue avant toute chose. Pour que notre système solaire puisse exister, la gravité devait déjà être présente. Ici sur Terre, la gravité est à l’œuvre 24 heures par jour, 7 jours par semaine, sans jamais se relâcher, ne serait-ce qu’une seconde. La gravité varie sur la surface de notre planète, mais elle est néanmoins présente et les différences ne sont pas assez importantes pour affecter la façon dont vous vous déplacez. La gravité est primordiale et elle est omniprésente. “Les caractéristiques les plus essentielles de tous les systèmes biologiques sont définies par la loi universelle de la gravité”, a écrit un scientifique et universitaire russe, P. Anokhin.

La gravité est le facteur le plus précieux de la vie sur cette planète, car la vie telle que nous la connaissons est impossible sans gravité. Sans elle, nous ne pourrions pas nous déplacer de la même façon, nous ne pourrions pas regarder de la même façon, nous ne pourrions pas respirer et nous n’aurions pas d’air pour commencer. L’influence de la gravité façonne et structure toutes les créatures vivantes, y compris la structure anatomique et physiologique, la taille et le poids de l’homme.

Tous les mouvements humains dépendent de la gravité. Que vous couriez, nagiez, marchiez jusqu’à votre voiture ou que vous alliez chercher du lait dans votre réfrigérateur, vous vous déplacez sous l’influence de la gravité. Essayez ceci, tenez-vous droit, détendez-vous, les pieds légèrement écartés, les genoux détendus (pas vérouillés, pas fléchis), les bras baissés, la posture droite et détendue. Maintenant, déplacez votre corps d’un pied à l’autre sans rompre le contact avec le sol. Sentez-vous le poids de votre corps ? C’est ainsi que nous ressentons la gravité. Où que nous allions, quoi que nous fassions, elle est toujours là. Mais elle ne se contente pas de nous tirer vers le bas, comme beaucoup le prétendent. Elle fait tellement plus.

Leonardo da Vinci a été le premier à la reconnaître comme une force propulsive, “le mouvement est créé par la destruction de l’équilibre, sans modification du poids, car rien ne peut bouger par lui-même qui ne quitte son état d’équilibre et cette chose bouge le plus rapidement quelle est la plus éloignée de son équilibre”.

Quatre siècles plus tard,  Thomas Graham-Brown développa la pensée de Vinci en écrivant : “Il me semble que l’acte de progression lui-même – qu’il s’agisse du vol dans les airs ou de mouvements tels que la course sur la surface du sol – consiste essentiellement en un mouvement dans lequel on laisse le centre de gravité du corps chuter vers l’avant et vers le bas sous l’action de la gravité, et dans lequel l’élan ainsi acquis est utilisé pour faire remonter le centre de gravité vers le haut et vers l’avant ; de sorte que, d’un point du cycle au point correspondant dans le cycle suivant, aucun travail n’est effectué (en théorie), mais la masse de l’individu est, en fait, déplacée horizontalement à travers l’environnement”.

La gravité doit être considérée comme la force dominante sur Terre, la plus forte force mécanique parmi toutes les forces de la nature et donc tout mouvement sur Terre est à la fois influencé par, et subordonné à, la gravité. Avant de pouvoir réellement améliorer nos techniques sportives et par conséquent battre des records personnels ou mondiaux, nous devons d’abord reconnaître l’effet de la gravité sur la locomotion humaine et ensuite essayer de la comprendre et de comprendre son fonctionnement.

traduit par

Cet article a été traduit par Jean-Yves 'Jey' Zinsou. Jey est un instructeur pour les séminaires Pose Method® de niveau 1 et est certifié en tant que « Running Technique Specialist ». Il enseigne et fait découvrir avec passion et enthousiasme Pose Method® depuis 2013.

[ En savoir plus ]

A PROPOS DE L’AUTEUR

Le Dr. Nicholas Romanov est le créateur de Pose Method®. Fervent défenseur d’un haut niveau d’éducation dans le do maine du sport, le Dr. Romanov a dédié sa carrière entière à l’enseignement sportif, la recherche scientifique et l’entrainement. Entraineur Olympique et auteur de best-sellers le Dr. Romanov a enseigné sur tous les continents et visité presque tous les pa ys du monde.
[ En savoir plus ]

FORMATION CONTINUE + SE MINAIRES + COURS LOCAUX

Le séminaire sur 2 jours de Pose Method® correspond à 16 heures de formation continue pour les Physiothérapeutes. Les entraineurs CrossFit peuvent demander l’approbation pour 16 heures de formation continue. Les athlètes et parents d’enfants en âge d’aller à l’école sont encouragés à participer.

Le système Pose Method® est une combinaison d’apprentissage en ligne, de séminaires et de cours locaux, ce qui en fait la solution la plus efficace disponible pour les professionnels de la santé et du fitness a insi qu’à toutes les personnes ayant un style de vie actif.